Livraison offerte dès 45€ d’achat

Le Faso Dan Fani

Emblême du Burkina Fasso, Le Faso Dan Fani est un tissu initialement produit par le peuple Mossis. Faso Dan Fani signifie littéralement “pagne tissé de la patrie“. De fait, comme son nom l’indique, cette étoffe a une forte portée culturelle et identitaire.

En effet, comme beaucoup de tissus africains, le tissage du Fasso Dan Fani, revêt un caractère symbolique. Le tisserand qui est aussi griot intercède au fil du tissage une histoire qui marque la singularité de chaque confection.

Plus onéreux que le wax, le Faso Dan Fani est apprécié pour sa qualité et son élégance. Le styliste burkinabé Paté Ouedrago dit Pathé’O introduit la cotonnade burkinabé dans la haute couture dès 1977. Ce tissu reste encore aujourd’hui beaucoup utilisé lors des cérémonies et célébrations spéciales et officielles.

Le Fasso Dan Fani est élevé au rang de symbole de la patrie en 1980 par l’illustre président Thomas Sankara. Ce dernier, impose aux travailleurs de l’administration le port de cette cotonnade en tant que tenu professionnel. Cette initiative du président a permit la valorisation du travaille des femmes dans la société burkinabé. Elle a, par la même occasion, également, poussé à l’amélioration des conditions de vies des femmes du pays.

Thomas Sankara en Faso Dan Fani

C’est fort de cette histoire, qu’en 2018, le pays fait le choix de labellisé le tissu dans l’optique de protéger la confection et l’originalité du Faso Dan Fani. Car, en plus de représenter un véritable art de vivre, ce tissu revêt une symbolique politique et sociale importante pour le Burkina Fasso et son histoire. Le protéger est donc essentiel pour le patrimoine du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *